Formatrice : Elisabeth Martin-Chabot

Contact : 06 18 00 37 55

Formation à l’audiodescription

 

• Trois types de formations : Sensibilisation. Initiation. Complète.

•  Aménagement à la carte d'ateliers de formation selon votre demande.

 

Sensibilisation (4h) :

« Le juste mot ».

Session sous forme d’ateliers dynamiques, organisée par le professionnel de l’audiodescription assisté d’un « relecteur » non-voyant. Cette formation non qualifiante s’adresse aux particuliers, à du personnel d’entreprise et aux groupes scolaires.


 

Formation (20h / 30h - suivant la demande du projet) :

Approche de l'écriture sur des tableaux, dessins illustrés, sculptures, etc.
Le programme de formation se base sur les différentes étapes que nécessite la réalisation d’une audiodescription.
- Définir les principes fondamentaux de l’audio-description, son origine, ses perspectives.
- Identifier les différentes formes de déficiences visuelles.
A partir de photographies, de vidéos, les stagiaires :
- Analyseront les spécificités liées à la description d’une œuvre, d’une installation dans l’espace.
- Identifieront les messages visuels nécessaires à la compréhension.
- Identifieront les vocabulaires et champs lexicaux adaptés et choisiront le mot, l'expression
adéquate.
- Rédigeront une description précise, synthétique et claire.
- Pratiqueront à « faire entendre sa description ».

 


Formation (80 heures) :

Écriture d'un spectacle et audiodescription en direct.

Le programme s'articule en deux parties.

A - Partie théorique

1 - Présentation :

• Des textes de loi en référence au handicap visuel.

• Des différents handicaps visuels.

• Historique de l'audiodescription.

• Des associations relais, la recherche et l'accueil du public bénéficiaire.


2. Constitution des groupes de travail :
Groupes de 2 à 3 personnes maximum travaillant chacun sur des extraits de spectacle.


3. Rédaction d'une description :
L’écriture de la description représente l'étape la plus longue du processus. Elle nécessite des capacités d’analyse et de synthèse que les participants travailleront en se confrontant aux extraits proposés.


4. Lecture de son extrait audio-décrit.

 

B - Partie pratique :
Le stagiaire travaille l'écriture d'un spectacle programmé par un théâtre ou une structure artistique et l'audio décrit en direct le jour de la représentation.

Un jury de personnes non voyantes assiste à la représentation et fait l'analyse de son audiodescription.

Témoignages

J'interviens pour des formations en audiodescription auprès des structures :

 

- Action Handicap France (AHF) :

Ateliers "audiodescription, communication et cinéma" cliquez ici

 

- Centre Recherche Théâtre Handicap (CRTH) :

Formation "audiodescription"

 

- Retour d'image, cinéma et handicap :

Ateliers au collège "Voir et entendre cinéma autrement" cliquez ici

 

Retour à la page :